Toustes un Art

logo toustes un art

« Bébé fille » d’Elisa Marraudino, retour vers les souvenirs

Petite, Elisa Marraudino était obsédée par les clowns – elle a ensuite compris qu’elle serait, elle-même un bon clown, mais plutôt avec du papier et un crayon.

Le pari est tenu, puisqu’en 2022, elle publie « Bébé fille » aux éditions Même pas Mal, un recueil de strips qui ne vous laissera pas indifférent (entendez par là que vous devriez rigoler – et pas seulement pouffer – au moins plusieurs fois !)

Extrait de Bébé fille, d'Elisa Marraudino
Extrait de Bébé fille, d'Elisa Marraudino © Même pas mal

L’autrice y raconte de nombreuses anecdotes, condensées en 6 cases, sur 64 pages, en portant notamment un regard affectueux sur l’enfant qu’elle était (et les bêtises qui vont avec, bien entendu). Et si sa famille et ses ami.es en prennent un peu pour leur grade, ce n’est que pour les rendre plus attachant.es.

Elisa Maurraudino maîtrise par ailleurs aussi bien l’auto-dérision que les coups de crayons, et au-delà des histoires qu’elle raconte, son trait a le mérite de changer de l’ordinaire. Ici, une seule couleur règne : le violet, et cela donne un effet vintage qui s’allie parfaitement à son style, faisant parfois penser aux cartoons des années 1930 (grands pieds, grands yeux, expressions très marquées etc.)

Finalement, « Bébé fille » c’est un peu un shot d’humour nostalgique, dans la tête d’Elisa Marraudino, qui vous fera en redemander !

Et si son univers vous a conquis et que vous êtes addict aux mots fléchés, Elisa Marraudino introduit cette année « Chiantal » la plus chiante de tes copines dans le 2ème numéro de « Sumo ». Ce livre d’été des éditions Sulo contient des mots fléchés (évidemment), des strips de BD, des sudokus et des devinettes (À découvrir en cliquant ici )

Et si vous êtes dans le coin cet été :

Une exposition intitulée « Moi aussi je veux être un clown » se tiendra du 2 juin au 8 juillet 2023 à l’Artothèque ASCAP à Montbéliard.

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre librairie pour soutenir l’industrie du livre et ses métiers en consultant les disponibilités locales grâce au gros bouton

En savoir plus sur Elisa Marraudino

Issue d’un bac d’arts appliqués à Nancy, elle intègre par la suite l’école d’arts Emile Cohl à Lyon puis suit une formation en Bandes Dessinées à Paris. Depuis 2018, elle publie régulièrement ses travaux sur son compte Instagram, où elle est suivie par près de 18.000 personnes. Elle alimente également son compte Tik Tok depuis 2020, suivi par environ 16.000 personnes à l’heure où ces lignes sont écrites. En 2021, elle a notamment réalisé la couverture de « Bleak », la série de BD d’histoires d’horreurs portée par Squeezie et a participé à la BD « L’été de mes 17 ans » en 2023.

Elisa Marraudino

L'autrice

Couverture du livre Là où chantent les écrevisses
Littérature

Là où chantent les écrevisses, ou le mythe de la femme sauvage revisité

A la croisée d’un thriller policier et d’un roman d’apprentissage, Là où chantent les écrevisses a tout le fabuleux des œuvres inclassables. Seul roman de fiction écrit par la zoologiste américaine Delia Owens, sorti en 2018, il offre une écriture très imagée et la construction d’un personnage aussi puissant que captivant.

Lire plus